fbpx

Google My Business : 3 conseils pour améliorer votre classement

3 conseils pour améliorer le classement de votre page Google My Business

3 conseils pour améliorer votre classement Google My Business

L’algorithme de Google My Business est l’un des algorithmes les plus durs à déchiffrer. Dans cet article, nous souhaitons vous donner 3 précieux conseils pour améliorer votre classement Google My Business.

Tout d’abord, L’algorithme de la version desktop n’est pas le même que l’algorithme des versions smartphones. Une société peut donc arriver première pour un mot clé sur l’ordinateur mais arriver deuxième sur un téléphone portable (ce qui est le cas de l’un de nos clients à Lausanne). Néanmoins, nous avons remarqué 3 comportements qui permettent d’améliorer le classement de votre commerce.

Conseil n°1 : Répondre aux avis de (tous) vos clients

Qu’ils soient positifs ou négatifs, répondre aux avis de vos clients influe sur le classement de votre commerce ! Alors prenez le temps de répondre aux commentaires afin de montrer votre activité au moteur de recherche. En plus de répondre aux avis, le nombre d’avis est également important. Dernière astuce, l’avis d’un ”Local Guide” aura plus de valeur qu’un avis d’une personne ayant laissé peu de commentaires.

Conseil n°2 : Ayez une fiche complète avec des informations correctes

Le fait d’avoir des informations correctes est l’un des facteurs les plus importants pour Google. Le moteur de recherche souhaite mettre en avant des sociétés connues et reconnues. Si vous vous trompez dans vos horaires d’ouverture ou si vous êtes trop gourmands avec les zones desservies, Google aura tendance à vous ignorer et à promouvoir d’autres entreprises ayant des informations correctes et vérifiées.

Conseil n°3 : Soyez actifs !

Publiez ! Que ce soit des postes, des offres ou des images : Google mettra en avant les pages les plus actives ! Si vous possédez un restaurant, publiez vos plus beaux plats. Si vous avez un salon de coiffure, publiez vos meilleures coupes de cheveux. Vous possédez une société de service ? Mettez en avant les résultats apporté à vos clients afin d’en attirer de nouveaux.

Mais encore…

Google My Business est également appelé Google Local Business, cela veut dire que l’algorithme va mettre en avant le commerce le plus proche de l’utilisateur qui aura fait la recherche. Par exemple, imaginons que Jean se trouve à Nyon et tape sur Google : salon de coiffure. Le moteur de recherche va lui proposer des salons de coiffure proche de Nyon et non des salons de coiffure qui pourraient se trouver à Genève ou Fribourg.

L’autre paramètre inchangeable est l’ancienneté de la page. Google souhaite mettre en avant de réelles entreprises avec de l’ancienneté. Un cabinet d’avocat non optimisé créé en 2004 aura beaucoup plus de chance de gagner des places qu’un cabinet ouvert en Novembre 2019. Mais ne vous découragez pas, tout le travail effectué depuis le début paiera après un certain temps. Nous avons analysé qu’il faut en tout cas que la page ait 1 an d’ancienneté pour pouvoir espérer à un bon classement.

Envie d’améliorer votre classement grâce à l’algorithme de Google My Business ?  ?

Gérant la page d’une vingtaine de sociétés, nous avons développé une expertise dans ce domaine. Si vous êtes intéressé par voir si nous pouvons améliorer le classement de votre page Google My Business, prière de réserver une consultation gratuite en ligne.

Si vous souhaitez voir les différents résultats de nos clients, vous pouvez également parcourir notre page faite pour nos offres Google My Businessaméliorer

Le comportement des Suisses sur internet

Comportement suisse internet

Le comportement des Suisses sur Internet

En tant que dirigeant d’entreprise, il est important que vous sachiez quel est le comportement des Suisses sur internet. Le but étant de répondre du mieux possible à leurs problèmes et ainsi améliorer votre communication et votre marketing. En effet, le comportement d’un acheteur n’est pas limité à sa manière d’acheter un article dans un magasin.

Il faut aussi savoir comment il agit sur le web. Aujourd’hui, le web, bien qu’il s’agisse d’un média récent, est ultra-puissant en terme de communication. Et c’est sans doute en son sein que se trouve votre cible.

Pour mieux appréhender le comportement en ligne des consommateurs, plusieurs organismes ont travaillé avec Google. Il fallait vérifier à quel point le web était important aux yeux d’un consommateur. De sa recherche initiale jusqu’à l’achat d’un produit. Ces informations sont classées dans différentes catégories : localité, pays, type de produits, âge…

L’outil Google Barometer vous permet de choisir de vérifier les données qui vous intéressent.

Tout au long de cet article, nous allons vous faire une synthèse du comportement des consommateur suisses sur le web. On pourrait, à première vue, se dire que les personnes âgées de plus de 40 ans agissent complètement différemment des individus plus jeunes sur le web. Pourtant, par rapport aux résultats de plusieurs études sur le sujet, la différence entre ces 2 groupes de personnes n’est pas énorme.

La Suisse, un des pays les plus connectés en Europe

Il faut savoir que le pays des Helvètes est l’un des pays les plus connectés d’Europe (près de 87 % de foyers connectés). Les études portant sur le sujet ont aussi prouvé que le web ne se résumait pas uniquement au domaine du travail. La vie personnelle tient aussi une grande place dans l’utilisation d’Internet. Les Suisses sont énormément connectés dans leur vie privée, indépendamment de leur âge.

Ils servent aussi de plusieurs supports de navigation (ordinateur, Smartphone et tablette). Ce qui reflète la tendance générale des consommateurs actuels, qui utilisent plusieurs périphériques pour se connecter au web.

Quand on constate ce genre de chiffres, on a la certitude d’avoir un pays dans lequel le web est considéré comme très important. On se rend compte également qu’une entreprise qui ne possède pas de site internet perd une clientèle qualifiée.

À l’heure actuelle, les internautes n’utilisent plus seulement l’ordinateur pour établir une connexion au web, comme c’était le cas à la fin des années 90. La technologie change très vite et influe sur le comportement des utilisateurs. Ces derniers sont multi-plateformes et vont sur internet via leur PC, une tablette ou leur téléphone. Les internautes utilisent aussi plusieurs supports à la fois.

Tout ceci démontre l’importance d’avoir un site “mobile friendly” pour permettre aux visiteurs de pouvoir bénéficier d’une expérience agréable sur la plateforme en question, quel que soit le support de connection.Ne pas avoir un site adapté aux différentes tailles d’écran, c’est risquer de passer à côté de plus de la moitié des internautes suisses.

Les modes de consommation des Suisses sur le web

 

On peut constater que le positionnement d’une entreprise dans les résultats de recherche est très important, car il va refléter l’image que va s’en faire l’internaute. La grande majorité des utilisateurs suisses estiment qu’une marque qui figure en bonne place dans les résultats de recherche est crédible et importante.

Ainsi, si vous avez un site internet, vous devez absolument travailler votre SEO pour être dans les premières positions de Google dans votre domaine.

Un autre aspect à prendre en compte est l’influence du public sur le choix et l’avis de l’internaute. À l’heure actuelle, le marketing d’influence est en pôle position. En effet, c’est souvent sur les réseaux sociaux que les personnes vont se faire un avis à propos d’un produit ou d’un service. C’est pour cela qu’il est important de figurer sur instagram ou Facebook en adoptant une bonne stratégie marketing.

Les comportements d’achat des consommateurs suisses

Le domaine du e-commerce est actuellement en plein essor en Suisse. À l’heure actuelle, ¼ des Suisses font leurs achats en ligne. Créer votre boutique en ligne est une véritable opportunité si votre secteur d’activité est adapté.

Les comportements de recherche des consommateurs suisses

Il est avéré que les internautes suisses effectuent énormément de recherches en ligne avant d’acheter un produit. La grande majorité d’entre eux utilise un moteur de recherche pour trouver ce dont ils ont besoin. Encore une fois, vous constatez à quel point il est important d’être présent sur Internet et d’avoir le plus de visibilité possible.

Tous ces chiffres vous éclaireront sûrement sur le comportement en ligne de votre cible et vos clients. Ils vous montreront l’importance d’être présent sur la toile et d’être visible et facilement consultable.

Le comportement des suisses sur internet est très prononcé. Ils utilisent de plus en plus les moteurs de recherches lorsqu’ils souhaitent acheter ou même trouver une simple information. On peut donc penser que ce comportement va se renforcer au cours des années futures. Dans quelques temps, 100% de la population sera présente sur internet.

 

Source: Statista

Comment optimiser le référencement des images ?

Référencer une image

Comment référencer une image pour obtenir un trafic qualifié ?

Pour aujourd’hui avoir des images issues de votre site bien classées dans les moteurs de recherche, et donner une expérience agréable aux internautes, il faut mettre en avant de belles images qui vendent assurément votre projet. C’est comme cela que vous obtiendrez un trafic qualifié et important sur le moyen/long terme. Le but étant de bien référencer une image pour augmenter sa visibilité auprès des utilisateurs.

Pour certains sites web, des images bien positionnées sont aujourd’hui indispensables, citons notamment :

-Les sites de type e-commerces

-Les sites artistiques

-Les banques d’images

-Les agences de voyages

-Les imprimeurs

-Les sites de photographie

8 recommandations pour optimiser le référencement de vos images

Voici 8 recommandations à suivre pour bien référencer une image sur votre site internet et obtenir du trafic ciblé.

1. Donner un petit nom à vos images

Partons du principe que Google ne sait pas tout lire, et surtout pas une photo. Vous devez vous-même lui indiquer le contenu de celle-ci grâce à des mots-clés pertinents. Il est important d’inclure le nom du fichier à la source, plutôt que d’avoir des chiffres ou lettres insignifiantes.

2. Inclure une balise « ALT »

L’attribut « ALT » est compris par les moteurs de recherche, et compte énormément en terme de référencement d’ images. Complémentaire au nom de l’image, la balise « ALT » augmente le référencement de votre site web, car des requêtes supplémentaires sont incluses. Les mots-clés qui se trouvent dans la balise ALT remplaceront l’image si le navigateur ne peut pas afficher celle-ci. C’est pour cela qu’il est indispensable de les inclure.

3. Adapter le format et le poids de vos images

Utilisez toujours les formats JPG, GIF et PNG. Il faut aussi indiquer la hauteur et la largeur de votre image pour que Google sache quel est la taille de votre image. La taille de base de votre image doit être similaire à la taille d’affichage. Ce qui limite le poids de vos images et permet à vos pages de charger plus vite. Vous optimisez par ce biais-là votre référencement. En effet, les visiteurs seront plus enclins à rester sur votre site, si les pages mettent moins de temps à charger et si votre site est plus fluide dans l’ensemble. Et ça, Google le voit.

4. Soigner l’environnement autour de l’image

Le contexte et le contenu de l’image dans la page indiquent à Google des informations importantes à propos de celle-ci. Vous allez voir que cela relève simplement de la logique et du bon sens.

Évitez par exemple d’intégrer une photo d’ours dans une page qui explique comment changer ses bougies de chauffe par exemple. Google ne comprendrait pas vraiment le sujet de l’image. Nous vous recommandons d’attribuer à vos images un texte pertinent. Nous vous conseillons de donner des titres et légendes descriptives à toutes vos images.

L’environnement de la page est donc primordial pour optimiser le référencement de vos images. Pensez donc au contexte des photographies et/ou dessins de votre site.

5. Attribuer un titre à l’image

Le titre de l’image n’a pas d’impact sur le SEO des images, mais améliore l’expérience de l’internaute. Encore une fois, cela plaît à Google, car plus un internaute reste longtemps sur votre site, et mieux vous serez classé dans les résultats de recherche.

6. Un sitemap “spéciale image”

Quand vous avez effectué un travail d’optimisation concernant les images, vous pouvez créer un sitemap pour les images sur la Google Search Console. Recommandé pour accélérer le référencement. Attention toutefois : vous n’obtiendrez pas de résultats exceptionnels du jour au lendemain. Le SEO prend du temps et il faut faire preuve de patience.

7. Inclure une légende en dessous de l’image

La légende de l’image est liée au texte qui se trouve sous l’image. Toutefois, cette dernière n’améliore pas directement le SEO. Il s’agit davantage d’apporter un plus à l’internaute, avec un meilleur contexte autour de l’image.

8. Une longue description

Au même titre qu’une légende, une longue description de votre image n’est pas comprise immédiatement par Google de façon directe, mais est très efficace par rapport aux pages attachement. C’est un vrai plus en terme de référencement naturel si vous avez un site de photographie, par exemple. D’autant que vous apportez un vrai plus à l’internaute.

Pour conclure

En vous appuyant sur les recommandations de cet article, vous allez améliorer le référencement et le positionnement des images de votre site web. Si toutefois, vous constatez que ce travail d’amélioration des images ne porte pas ses fruits, il faudra réaliser un audit de votre site web pour résoudre le problème.

Référencement naturel : 8 astuces pour être numéro 1 sur Google

Quels sont les facteurs pour être numéro 1 sur Google ?

Si vous voulez que votre site soit bien référencé dans les moteurs de recherche, ou, disons le directement, sur Google, il est important de respecter ces 8 astuces de référencement naturel pour être sur la première page de Google.

Cet article va répertorier pour vous les bases du SEO (Search Engine Optimization). Votre site sera alors optimisé pour être le plus haut possible dans les SEPR (résultats de recherche). Les visiteurs qui effectuent des recherches dans votre thématique vous trouveront facilement et visiterons votre site web, de manière continue.

Premièrement, c’est quoi le référencement naturel ?

L’objectif du référencement naturel est très simple : tout faire pour atteindre la première page de Google dans votre thématique. Pour cela, on va s’appuyer sur des mots-clés spécifiques à votre domaine qui sont recherchés par les internautes. Pour ensuite les faire aller sur votre site internet, qu’ils s’inscrivent à votre newsletter, et qu’ils achètent vos produits ou services.

Si cela paraît simple en apparence, il y a tout de même des facteurs à respecter pour être dans les top positions Google. Citons en vrac la création de liens, l’architecture de votre site ou encore sa popularité. Nous allons aborder chaque point en détail dans la suite de l’article.

Ensuite, pourquoi Google ? Parce qu’il s’agit tout simplement du numéro 1 du marché. En effet, le moteur de recherche américain ne laisse que des miettes à la “concurrence”.

 

Astuce n° 1 : être “copain ” avec Google

À votre avis, pourquoi Google affiche un site internet plutôt qu’un autre en première page de résultats de recherche ? Pour comprendre, il faut suivre le “raisonnement” du moteur de recherche :

-Premièrement, des robots ou crawl parcourent des milliers de pages web sur une thématique spécifique.

-Deuxièmement, des robots sont chargés d’analyser ce que contient votre site et vont inclure le contenu à leur base de données de pages web déjà indexées. Les pages de votre site sont également indexées.

-Ensuite, les liens indiqués dans le contenu sont suivis par le robot qui effectue une exploration complète.

-Enfin, quand l’internaute effectue une recherche, le robot utilise les contenus « pertinents » par rapport à une demande, et ceux-ci sont alors classés par pertinence.

 

Remarque :

Google affiche les résultats en fonction de votre historique de navigation, votre actuel et votre connexion selon s’il s’agit d’un ordinateur, smartphone ou tablette. Vous avez maintenant compris la logique de l’algorithme de Google pour référencé les résultats en première page. Passons à la suite et entrons un peu plus dans le vif du sujet.

 

Astuce n° 2 : choisir les bons mots-clés pour être bien positionné sur Google

Pour vous assurer une place au soleil dans les résultats de recherche de Google, vous devez répondre aux besoins des internautes, en vous servant des requêtes que celui-ci va taper dans la barre de recherche. En clair, vous devez :

 

-créer un contenu qui correspond au besoin du visiteur;

-Ce contenu a pour but de vendre vos produits et services.

-S’assurer que la requête choisie soit suffisamment recherché. Vous pouvez vous servir d’outils comme yooda insight, par exemple.

 

Yooda Insight - Référencement naturel

 

Astuce n° 3 : rédiger du contenu qualitatif

Quand vous avez trouvé les bons mots clé sur lesquels vous positionner, vous devez être pertinent aux yeux de Google afin d’avoir un bon référencement naturel. Pour faire simple, le moteur de recherche s’appuie sur ces différents critères :

 

-Un contenu suffisamment long ;

-Des mots-clés qui se trouvent dans le contenu texte ;

-Un champ sémantique adapté ;

-Un contenu qui contient texte, vidéos, et images de qualité

-Un contenu bien positionné dans la structure du site

 

Astuce n° 4 : mettre à jour régulièrement votre site

Vous devez régulièrement ajouter du contenu récent sur votre site internet. En effet, Google apprécie le contenu “ frais”. Et cela a un impact en terme de référencement et donc de classement.

 

Astuce n° 5 : créer du contenu qui plaît aux internautes

Même si cela peut paraître injuste à première vue, certaines thématiques et types de contenus attirent davantage les internautes. C’est le cas des vidéos par exemple. Vous avez par exemple :

 

-les top/flops etc

-Les contenus “clickbate”

-L’humour

-Les vidéos

-Les guides pratiques ( couture, méditation… )

 

Astuce n° 6 : avoir une bonne stratégie de création de liens

Pour être numéro 1 sur Google, vous devez suivre une stratégie d’acquisitions de liens. En effet, ce sont les liens qui pointent vers votre site (backlinks) et qui lui donnent de la notoriété. Toutefois, il va falloir agir de manière “naturelle”. Pourquoi ? Car si vous mettez trop de liens à la fois, l’algorithme de Google vous pénalisera.

Vous allez obtenir au fil du temps des liens depuis :

  •  Annuaires
  • Sites sur la même thématique
  • Sites internet idéalement populaires
  • Forums liés à votre blog

 

Astuce n° 7 : penser au design responsive et à la compatibilité mobile

La compatibilité avec les terminaux connectés (smartphone, tablette) est maintenant plus importante en terme de référencement. C’est l’un des critères à respecter qui vous fera grimper vers les sommets. Le classement de votre site peut être impacté négativement si vous négligez ce critère.

Et pensez aussi, de manière indirecte, qu’un visiteur veuille consulter votre site internet sur son smartphone et qu’il tombe sur une page mal affichée et illisible. Il va alors quitter votre site, et cela se répercutera dans votre classement. En effet, Google prend en compte le temps passé sur les pages par internaute.

 

Astuce n° 8 : avoir un site rapide et réactif

Vous devez aussi avoir un site rapide et réactif. Google attache de plus en plus d’importance au temps de chargement des pages de votre site. En effet, c’est l’expérience utilisateur qui prime, une nouvelle fois. Un internet pas satisfait de la rapidité de votre site ira voir la concurrence.

Un temps de chargement plus court aide également le passage des robots qui vont crawler vos pages, et rendre votre site plus visible. Un outil comme “GT metrix” vous permettra d’optimiser la vitesse de votre site web.

 

Google My Business : 3 clés pour comprendre l’algorithme

Comprendre l'algorithme de Google

3 clés pour comprendre l’algorithme de Google my business

 

Les résultats d’une localité sont mis en avant quand un internaute effectue la recherche d’un lieu situé près de son domicile. Vous pouvez les voir via la recherche Maps et celle de Google. Par exemple, si vous êtes à Lausanne, vous aurez sûrement davantage de résultats si vous effectuez la recherche” restaurant” sur votre téléphone. Google va alors vous proposer tous les restaurants qui se trouvent dans les environs de Lausanne. Mais comment comprendre plus précisément l’algorithme de Google My Business ?

Il est possible d’avoir un meilleur classement du site de son entreprise au niveau local grâce à Google My Business. Vous devez toutefois comprendre les bases du fonctionnement de son algorithme. Dans cet article, nous allons voir 3 clés qui vont vous permettre de mieux appréhender le fonctionnement de GMB.

 

GMB fonctionne sur la base d’informations pertinentes

 

Vous avez peut-être remarqué que votre site internet et/ ou magasin n’apparaît plus quand vous faites une recherche basée sur votre type de produit au niveau local ? C’est parce que Google My Business se sert des informations que vous lui avez transmis à propos de votre entreprise. Or, si elles sont absentes, vous risquez de chuter dans le classement local de Google, sur Maps et aussi dans les résultats de recherche.

Saisie de données complètes à propos de votre entreprise

 

Les résultats locaux sont, comme une recherche lambda, classés par pertinence. Ainsi, les entreprises qui ont transmis de nombreuses informations à leur sujet apparaîtront plus facilement sur certains mots-clés. Vous devez mentionner toutes les informations de votre entreprise dans Google My Business pour que vos clients potentiels puissent vous trouver facilement.

 

Ensuite, il faudra indiquer la nature de vos produits et services, votre situation géographique et vos horaires d’ouverture. Ainsi que toutes les informations restantes comme le numéro de téléphone ou le domaine d’activité, par exemple. Il faudra ensuite procéder à la validation de votre établissement en ligne. Celui-ci devra être régulièrement mis à jour.

 

GMB prend en compte l’interaction avec les internautes et les photos

 

L’algorithme de Google My Business prend également en compte l’interaction avec les utilisateurs. Aussi, il est important de répondre aux différents commentaires liés à votre entreprise. Vos réponses vont ainsi montrer à Google que vous mettez vos clients en valeur.

Les avis positifs et de qualité écrits par les internautes vous permettent de gagner en visibilité et cela vous permettra d’attirer de nouveaux clients chez vous.

 

Inclure des photos dans votre présentation d’établissement a aussi son importance pour le référencement local. Vous gagnez encore en pertinence en présentant vos produits ou services,et en parlant du vécu de votre entreprise. De belles photos peuvent attirer plus facilement un client potentiel en répondant à sa demande.

La stratégie utilisée par Google pour déterminer le classement des recherches locales

 

Les résultats locaux sont liés surtout à la pertinence,à la distance et à la notoriété d’une entreprise. Quand un internaute effectue une recherche, il tape un mot-clé ( ou requête ). Tous ces critères vont lui donner le meilleur résultat de recherche possible.Les algorithmes Google My Business peuvent choisir, par exemple, qu’une entreprise un peu plus éloignée, est plus cohérent par rapport à la recherche d’un internaute, qu’une entreprise se trouvant plus près de la personne qui a tapé le mot-clé. Le premier site sera ainsi mieux classé parmi les résultats.

 

Pertinence des résultats de recherche

 

La pertinence prend en compte la fiche d’entreprise pour la faire correspondre à la recherche d’un internaute sur un sujet précis.Des informations complètes et détaillées permettent à GMB de mieux comprendre la mission de votre société et la mettre en avant lors d’une recherche effectuée par un utilisateur sur le sujet en question.

 

Prise en compte de la distance

 

En toute logique, la distance signifie l’éloignement entre deux entreprises similaires se trouvant dans les résultats de recherche d’une localité. Ainsi, si l’internaute ne mentionne pas de lieu lors de sa recherche, GMB calcule la distance en se référant aux informations indiquées à propos de la position géographique. Il va montrer les résultats de Genève si vous êtes proche de cette dernière.

 

Popularité de l’entreprise

 

La popularité est un critère important pour Google. Si votre établissement est connu du grand public, il gagnera des places dans les moteurs de recherche locaux. Certains lieux très populaires sont mis en avant dans le classement local. Par exemple, des musées, stades de football célèbres, magasins, ou restaurants populaires vont facilement prendre les premières positions dans les résultats d’une recherche à proximité.

 

L’importance varie selon les informations disponibles sur internet au sujet d’un lieu spécifiques. Le nombre d’avis Google et les notes correspondantes, qu’il s’agisse d’une petite ou une grande entreprise, sont prises en compte dans le classement des recherches locales. En clair, plus votre entreprise récolte des ‘avis positifs, et plus vous gagnerez des places dans le classement. Pour être “admis” par GMB, il faut suivre les règles de base en terme de SEO pour votre référencement local.

Google My Business : Comment créer sa page ? (sans faire d’erreur)

Comment créer sa page Google My Business en Suisse

Comment créer sa fiche Google My Business et être le #1 ?

 

Google MyBusiness est un service du célèbre moteur de recherche américain qui vous permet de faire figurer votre entreprise parmi des résultats de recherche locaux. Vous pourrez inclure une description complète de votre entreprise avec les informations suivantes : informations sur votre entreprise à jour, incluant les horaires d’ouverture, numéro de téléphone, site Internet le cas échéant, pour que vos clients potentiels puissent facilement vous trouver. Le but étant, pour acquérir le plus de trafic d’être ranker #1 sur Google My Business. Sinon, vous perdez un nombre inconsidérable d’opportunité.

 

Présentation de votre activité et recherche de nouveaux clients avec photos de votre société, de vos produits et services. Actualités de votre établissement.Interaction avec avis clients postés à propos de votre établissement. Vous êtes informé par une notification quand un avis client est écrit. Vous pouvez y répondre rapidement et engager la conversation avec un internaute.

 

Créer votre fiche Google My Business va donner la possibilité à vos clients de vous trouver rapidement via une activité spécifique au niveau local ( Par exemple : création de site internet à lausanne ).

 

Comment vous inscrire sur Google My Business ?

 

L’inscription est rapide et la procédure simple. Il suffit simplement de suivre les étapes suivantes :

 

-Accédez à l’adresse pour vous inscrire sur Google My Business. Ensuite, cliquez sur le bouton « Commencer » en haut à droite de la page.

 

-Connectez-vous à votre compte Google ou créez un compte si vous n’en possédez pas.

 

-Indiquez le nom de votre entreprise , puis cliquez sur « Suivant ». Google vous fera des suggestions automatiques quand vous écrirez certaines informations.

 

-Mentionnez ensuite l’adresse de votre établissement puis cliquez sur suivant. Vous devrez sans doute mettre un repère à l’emplacement de votre société sur une carte : choisissez une option de zone desservie, et cliquez sur « Suivant ».

 

-Trouvez l’activité de votre entreprise via la liste d’activités proposées. Ensuite, cliquez sur l’onglet « Suivant ».

 

-Entrez un numéro de téléphone pour votre établissement et l’adresse de votre site internet si vous en possédez un. Vous allez ensuite transmettre les informations utiles qui s’ajouteront à votre fiche.

 

-Pour achever votre inscription et faire valider votre établissement, vous devez choisir une option de validation. Le moyen le plus utilisé est la validation via un courrier postal.

 

Nos recommandations

 

Vous créer une fiche pertinente

 

Google My Business s’adresse à des sociétés qui établissent un lien de proximité avec leur clientèle quand ils sont ouverts. Ainsi, les établissements qui ont leur activité uniquement sur le web, ne sont pas concernés par cet outil. En clair, c’est idéal pour les professionnels qui ont un établissement physique, comme un coiffeur ou un boucher, par exemple. Dans de nombreux cas, une fiche peut déjà être présente à votre adresse et indiquez un ancien établissement. Dans cette situation, vous devez suggérer à Google une modification pour que cette entreprise soit définitivement fermée.Ensuite, vous pourrez établir une fiche Google My Business pour votre société.

 

Ensuite, vous pourrez établir une fiche Google My Business pour votre société.

Si une page stipule qu’une demande sur cette page a déjà été revendiquée, cliquez sur « Exiger l’accès » et suivez les instructions pour certifier que vous êtes bien le propriétaire de l’établissement.

 

Saisie de votre contenu

 

Pour que la présentation de votre société soit validée par Google, il faut respecter certaines règles : ne pas écrire en majuscules, ne pas mettre de hashtags, ne pas indiquer vos tarifs ou faire de promotions au sein de votre descriptif. Et faut-il le rappeler, évitez d’inclure du contenu dit sensible ( Pornographie, images nazies etc. )

N’hésitez pas à mettre beaucoup d’images qui seront rangées dans différentes catégories : vue d’ensemble de votre entreprise, produits mis en vente, votre équipe de travail et votre logo. Mettez des photos de qualité, s’il est nécessaire de le rappeler !

 

Utilisation de Google posts pour informer les clients sur l’actualité de votre entreprise

 

Vous avez à votre disposition des Google Posts pour informer vos clients de votre actualité ! À l’instar des réseaux sociaux, les Google Posts vous permettront d’être mieux positionnés dans les moteurs de recherche. Quelques idées de contenus à mettre en avant : vos promotions, horaires d’ouverture exceptionnels, événements à venir, tendances, etc.

Gestion des avis clients

 

Pensez aussi à gérer vos avis sur Google ! En effet, il est important de prendre en considération les avis clients, répondre à tous les avis, même si vous n’êtes pas d’accord avec eux, car l’avis est négatif. Il faut savoir que le nombre d’avis est un critère que prend en compte Google pour vous classer dans les résultats de recherche locaux. Les clients comparent aussi rapidement votre service avec la concurrence via votre fiche.

Enfin, gardez à l’esprit qu’il faut un peu de temps pour gérer correctement l’outil Google My Business, particulièrement si vous êtes débutants. Il faut savoir que le nombre d’avis est un critère que prend en compte Google pour vous classer dans les résultats de recherche locaux. Il faudra ensuite continuer à mettre à jour cette fiche, la nourrir de nouvelles actualités pour prendre de l’avance sur vos concurrents.

Le mot de la fin

Bien des personnes pensent que le contenu fourni n’est pas nouveau ni extraordinaire. Pourtant, très peu mette en place tous les points énumérés ci-dessus. Ce qu’il fait qu’ils n’arriveront jamais à se positionner comme #1 sur Google My Business.

small_c_popup

Afin de bénéficier du contenu, prière d'inscrire votre adresse mail.

small_c_popup

Afin de bénéficier du contenu, prière d'inscrire votre adresse mail.